Mistral Cooking

L'index des billets est arrivé !


L'index des billets est arrivé !

lundi 10 février 2014

"Is that a Mini Victoria Sponge cake in your pocket or are you just happy to see me (back!!) ?"

La vie est faite de petites victoires sur l'adversité. Toujours.
De minuscules fantasmes qui se réalisent sans qu'on les ait anticipés, de ceux qui font oublier l'espace d'un instant la conjoncture morose, les soucis du boulot ou du quotidien, et combien il est difficile d'être « grand » dans un Monde qui s'évertue à nous rappeler à chaque pas à quel point on est minuscule et précaire...

Et parfois, quand on a vraiment de la chance, il s'en réalise 3 d'un coup... Moins bien que le petit tailleur mais à ce stade là tout est bon à prendre.

Depuis mon voyage à Londres en 2009, je sais quel saveur inimitable peut avoir un Tea Time à l'Anglaise, et surtout à quel point c'est un privilège de goûter cette crème irremplaçable qu'est la clotted cream qui accompagne les scones, une crème épaisse du Devon, à 56% de matière grasse (quand y a de la gêne dear Madam...) réalisée à partir de lait cru mis à chauffer très longuement et doucement, et sur lequel on récupère la crème qui s'est déposée à la surface... J'ai déjà essayé d'en faire home made, ça s'est toujours soldé par d'incroyables fiascos...

Cette crème est presque introuvable en France.
Et au vu de mes finances, il est peu probable que mes prochaines vacances approchent Big Ben de près ou de loin (si on fait exception de la boîte qui se trouve à Cassis mais mes chers amis voilà des décennies que je n'ai pas mis les pieds dans une discothèque, je ne sais même plus si ma coordination motrice actuelle me permet de danser...)

Depuis ma rencontre avec l'homme de ma vie, j'ai expérimenté les joies de la Bretagne et de ses paysages « moisturisés » comme diraient nos si peu perfides amis d'Albion.
Mais j'ai aussi eu le coup de cœur pour ces vieux gréements que l'on trouve si souvent amarrés au quai des jetées armoricaines, ces géants de bois précieux qui portent en étendard des années de victoire sur la mer. Mais on les reluque toujours de loin, et ayant perdu pour la 522ème fois de suite à l'Euromillions de la semaine dernière, il était peu probable que je puisse prochainement me payer le luxe de fouler de mes pas l'acajou policé d'un de ces voiliers... qui plus est sur le port de Marseille.

Mais les voies de la Providence étant par bonheur aussi impénétrables qu'un discours de Nadine Morano, la Vie m'a fait un cadeau.

Deux même.

J'ai eu le bonheur de pouvoir recréer l'espace d'un instant un vrai Tea Time à l'anglaise, avec de la clotted cream, de la vraie, au menu.
Oui Madame.
Et sur le pont d'un vieux grément.
Parfaitement.

MistralCooking a été engagé comme traiteur pour présenter ce fameux Tea Time sur le ketch Le Don du Vent, qui est amarré juste en face de la Mairie sur le Quai d'Honneur du Vieux Port...

Et voici ce qu'il y avait au menu :

LE SALÉ

Tea Sandwiches Saumon Concombre

Tea Sandwiches Œufs, Mayonnaise, Pousses d'épinards frais et curry Madras

LE SUCRÉ

Minis pain d'épices à la confiture d'agrumes

Scones, clotted cream du Devon et confitures : fraises de Plougastel, ou oranges et kumquats

Crumpets vs Pancakes, orange curd à la cardamome verte

Minis carrot cakes au gingembre et fruits secs

Minis Victoria Sponge cakes aux dés de mangue vanillée

Minis lassis à la framboise et à la rose





Je peux vous dire que je me suis fait plaisir les amis...

C'était juste le bonheur avec un grand B comme British...

Du teck, de l'acajou, de la porcelaine fine, et de la pâtisserie à ravir les papilles et à s'en mettre plein les mirettes...

Alors pour que vous soyez aussi du voyage, voilà quelques unes des recettes en vrac de ce fabuleux Tea Time qui l'espace d'un instant nous a fait partir loin...

Les Minis pain d'épices à la confiture d'agrumes : (pour 14 environ)



alors là je n'ai absolument aucun mérite, c'est la recette indétrônable de Camille qui fait ici tout le charme de ces jolis petits pains parfumés et moelleux, filez vite la voir et essayez là, vous ne serez jamais déçus !

Je les ai juste réalisés en version minis pour que ce soit plus « cute » et adapté à une dégustation de ce type (pensez donc à moduler le temps de cuisson en conséquence, pas plus de 20 minutes suffiront...!)

Les scones :



Là encore, une recette hommage, à Loukoum cette fois ci, qui a écrit depuis bien longtemps son billet sur le Best Scone Ever... J'avais moi même essayé ceux de Makanaï ici, ils sont délicieux tous les 2, donc à vous de choisir...

Mais par contre je vous donne enfin ma combine pour avoir réussi le prodige de mettre à cette table phocéenne une crème d'un vert pâturage britton... Ça s'appelle Internet.
Et la mondialisation.
Et ça prend la forme d'une entreprise qui importe tous les produits anglais que vous pouvez désirer et qui vous les livre à demeure... Donc un très grand merci au fondateur de l’Épicerie Anglaise qui m'a donc permis de réaliser un de mes minis fantasmes...

Les crumpets :


Là encore une belle recette à essayer auprès de C'est ma fournée... Ils sont comme ceux de là-bas, mais à déguster impérativement tièdes pour un rendu optimal, parce que froids c'est un peu bof...









L'orange curd à la cardamome : (pour un pot de 400 g environ)

Là celle-ci est de moi, et c'est un pur délice...
  • 175 ml d'oranges pressées
  • le jus d'un citron jaune
  • environ 30 g de Maïzena
  • 4 gousses de cardamome verte
  • 100 g de cassonade
  • 2 œufs entiers

Mélangez le jus des oranges et celui du citron. Faites y dissoudre le sucre et délayez-y la Maïzena à froid pour éviter la formation de grumeaux.
Cassez les capsules de cardamome pour en extraire les graines, et broyez les au mortier ou au moulin à épices, puis incorporez-les dans le jus.
Fouettez les œufs entiers à part et réservez.
Mettez à chauffer le jus à feu doux, puis quand il fume, versez en fouettant régulièrement les œufs battus et mélangez sans cesse jusqu'à l'épaississement voulu (attention à ne pas trop épaissir, elle fige en refroidissant!).
Mettez en pot et conservez au réfrigérateur jusqu'à dégustation.

Les Tea Sandwiches : les grands classiques des « finger sandwiches » (puisqu'ils doivent faire la taille d'un doigt... et être mangés facilement avec les doigts tiens!)

Saumon Concombre :
Tartinez de cream cheese (du Philadelphia ce sera parfait!) des tranches de pain de mie blanc. Tranchez en rondelles régulières un concombre épluch et taillez en lanières du saumon fumé arrosé de quelques gouttes de citron...
Disposez le saumon en couche régulière, puis 6 rondelles de concombre en les chevauchant un peu, et taillez en 4 petits triangles.
Réservez au frais.


Oeufs Epinards Curry :
Faites une mayonnaise bien crémeuse et ajoutez-y une cc de curry Madras. Faites cuire les œufs environ 6 à 8 min dans l'eau bouillante et hachez les finement après refroidissement. Lavez les pousses d'épinards, hachez également, et mélangez aux œufs. Puis incorporez la mayonnaise pour lier la sauce...
Tartinez des tranches de pain de mie complet du mélange en couche assez épaisse, et tranchez en triangles comme précédemment.

Les Victoria Sponge Cakes à la mangue vanillée : (pour 12 pièces de taille muffins)

Un grand classique du Tea Tima aussi que le Victoria Sponge Cake... La légende veut que ce gâteau ait eu les faveurs de la reine Victoria qui lui a donc laissé son nom...
Elle l'aimait avec des fraises et de la crème épaisse dans la version originale...

Ici ils seront minis, avec de la chantilly aérienne et des dés de mangue vanillée...



Le gâteau de base :
200 g de farine tamisée
200 g de sucre glace
4 œufs
200 g de beurre pommade
1 cc de levure chimique
1 cc de bicarbonate de soude

Vous avez reconnu les bases du Quatre Quarts...
Donc méthode conventionnelle : fouettez le beurre pommade avec le sucre glace jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit bien crémeux. Ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien à chaque fois, puis la farine tamisée avec la levure et le bicarbonate.
Versez dans des moules à muffins et faites cuire à 190° environ 15 à 20 min jusqu'à ce que la lame du couteau plantée au centre en ressorte sèche. Laissez refroidir sur une grille...

La chantilly :
250 g de crème liquide froide
70 g de sucre glace
Fouettez la crème à grande vitesse jusqu'à ce qu'elle monte et ajoutez le sucre glace en pluie pour la serrer et la rendre très ferme. Mettez dans une poche à douille cannelée et réservez.

La mangue :
Taillez le fruit en petits dés et faites pocher une dizaine de minutes dans un mélange d'eau et de sucre à feu très doux, avec une gousse de vanille grattée, jusqu'à ce que les dés soient cuits mais restent fermes... Égouttez au besoin et réservez au froid.

Le montage :
Tranchez les sponge cakes refroidis par le milieu, en enlevant au besoin un bout du chapeau s'ils ont trop gonflé pour les égaliser et les aplanir. Faites un cercle sur l'extérieur du gâteau avec la chantilly, et déposez au centre de ce « nid » quelques dés de mangue. Reposez le chapeau, puis décorez avec une dose de chantilly supplémentaire, et posez un dé de mangue sur le dessus pour la touche finale. Réservez au froid.

Ce fut beau.
Ce fut grand.
Ce fut comme un souvenir de Londres de 2009 sur le pont d'un vieux gréement de Bretagne de 1930...

Mais je vous parlais bien de 3 fantasmes au début de ce billet, vous ne vous abusez point...

Il suffit alors de se rappeler du titre.
Et de me dire que j'ai enfin réussi à placer cette phrase, même édulcorée (ou sugar coated pourrait on dire...!), en hommage à la grande dame qu'était Mae West, ce dont je rêve depuis mes 15 ans... eh bien c'est la plus belle des victoires sur la vie et toutes ses vilenies... (et ça fera bien rire quelqu'un que je connais et qui est chère à mon cœur...)


Bon en gros I'm back Baby et c'est chouette de revenir ici !! Vous m'avez manqué ! Et donc à bientôt pour de nouvelles aventures au gré du vent... !

PS : et un grand merci au Quai aux Fleurs pour avoir permis ce si joli événement...

13 commentaires:

  1. Dis donc, j'ai drôlement bien fait de passer par ici...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Marie! Bin oui t'as bien fait de passer parce que ton petit mot m'a fait très plaisir...! ;) Des bises au bout de chou!

      Supprimer
  2. +1
    Félicitations M'dame.
    Et merci pour mon nouveau fantasme culinaire : le curd orange-cardamome, sans beurre ! Je me prosterne à vos pieds. D'autant que c'est nettement plus abordable que la truffe d'Alba ou un voyage culinaire en Thaïlande !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. + 2 pour la joie de te voir laisser à nouveau un petit mot, et pour le bonheur partagé de t'avoir trouvé un fantasme culinaire low cost...! ;) Eh oui il est terriblement addictif du fait qu'il est sans beurre... Mais pour compenser je le sers généralement avec des sablés bretons home made of course... Ça tue...! Bises!

      Supprimer
  3. Et bien, y'avait longtemps. Contente que tu reviennes partager avec nous tes merveilles. On se croirait dans Mort sur le Nil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, bien trop longtemps... Et quel plaisir de retrouver de tels messages, je ne vois pas pourquoi je m'en suis privée! Cette comparaison me va en plus droit au cœur, je la trouve parfaitement adaptée, il ne me reste plus qu'à écrire ma propre version de Mort sur le Nil et je serais comblée! ;) Bises, Gracianne

      Supprimer
  4. Merci pour toutes ces merveilleuses merveilles à déguster . Beau partage ! Happy winter days !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, merci à vous d'être passée par là et d'avoir laissé ce si gentil petit mot! Et bon hiver également, avec plein de recette crémeuses et douces dedans (comme la journée qu'il a fait à Marseille aujourd'hui par exemple!) ;)

      Supprimer
  5. c'est une excellente recette.
    j'aime beaucoup cet article.
    merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  6. des recettes irrésistibles !

    RépondreSupprimer
  7. j'adore surtout avec un peu d'humour à l'anglais

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...